La gazette m2m Ialto Rotating Header Image

Android

Bluetooth Low Energy débarque !

Nous sommes peut-être en train d’assister à l’arrivée d’un futur grand standard des technologies de communication sans fil, à savoir Bluetooth 4.0 ou low energy.

D’où vient ce nouveau protocole Bluetooth ?

Grosso modo, il est la suite de feu Wibree, le protocole basse consommation développé il y a quelques années par Nokia.

À quoi il sert ?

À mettre en relation des équipements dont certains sont très pauvres en énergie disponible ; autrement dit, fonctionnant sur pile et le plus souvent de petites dimensions comme la montre Casio G-SHOCK GB-6900 ou le cardio fréquencemètre Blue HR.

Quels en sont les principales caractéristiques ?

  • Bande de fréquence : 2.400-2.4835 GHz, 40 canaux
  • Puissance d’émission max : +10 dBm (pas de classe comme dans les autres versions)
  • Débit max : 305 kb/s
  • Consommation moyenne sur an pour un clavier : 10 µA
  • Sécurité : chiffrement AES 128 bits
  • Charge utile des trames : 27 octets
  • Réseau « en étoile » uniquement

Quels équipements intègrent Bluetooth 4.0 ?

Toute la nouvelle gamme Apple : iPhone 4S, iPod Nano, iPad 3, Macbook…

Certains mobiles Android comme le Motorola RAZR, le HTC Endeavor.

Windows 8 intégrera une API BT 4.0.

Les composants  (CSR, Broadcom) qui équipent les mobiles sont compatibles avec Bluetooth 2.1/3.0 et Bluetooth Low Energy. On les appels « Smart Ready ». Les composants qui équipent les capteurs et autres dispositifs à faible énergie embarqués ne sont compatibles qu’avec Bluetooth 4.0 et sont appelés « Smart ».

Quelles sont les technologies concurrentes / alternatives ?

  • ZigBee : fonctionnellement plus sophistiquée mais aussi plus coûteuse et complexe à mettre en oeuvre ; principalement rencontrée dans le secteur « building automation ».
  • ANT (Dynastream Innovations Inc.) : principal concurrent de Bluetooth pour la connectivité mobile – device low energy.

Que fait Ialto dans ce domaine ?

Ialto développe des produits et des applications mobiles mettant en oeuvre Bluetooth 4.0, notamment avec les modules BLE112 de Bluegiga et les composants TI CC2540.

Un GPS gratuit avec Google Android 2.0

Google a annoncé aujourd’hui la disponibilité d’une solution de navigation GPS sur sa plateforme Android 2.0.
Doté de fonctionnalités équivalentes aux ténors TomTom et autres Garmin, ce logiciel a cependant besoin contrairement à eux d’une connexion 3G pour obtenir les cartes depuis un serveur.
La vision « street view » pour les zones urbaines sera une fonctionnalité difficile à réaliser par des solutions dites « locales » dont les données cartographiques sont mémorisées dans l’appareil.
Un pas de plus vers le « tout online »…

La seule plateforme connue pour supporter Android 2.0 est le Droid de Motorola qui sortira quant à lui le 6 novembre prochain.

Une petite vidéo vaut mieux qu’un long discours :